• Tenir le haut du pavé

    Rue au Moyen Age


    Cette expression, plus ancienne que "les premiers de cordée" si chers à notre Guide Suprême, n'en reste pas moins du même tonneau et décrit la même réalité quant à la hiérarchisation sociale.

    Mais d'où vient cette expression "tenir le haut du pavé" ?

     

     

    L'expression remonte au Paris du Moyen-Âge qui ferait passer le Paris actuel pour un modèle de propreté.

    Si les Romains créèrent un premier égout dans le quartier Saint Michel (des vestiges furent mis au jour sous les thermes de Cluny) et commencèrent à daller les rues de Lutèce, neuf siècles après les rues de Paris étaient d'étroits passages de terre sinuant entre les maisons entassées.
    On y jetait pêle-mêle les eaux usées, les déjections humaines, sans parler des déjections des animaux qui vivaient dans la rue. Imaginez le cloaque !

    Rue au Moyen AgeDevant la grogne des Parisiens dont le nez sensible a de plus en plus de mal à supporter les nuisances olfactives, Philippe Auguste décide de faire paver les rues en 1185. Les urbanistes de l'époque mettent au point un système en V, les bas-côtés s'élevant vers les façades pour que l'eau (et le reste) soit recueillie dans un fossé central. Les piétons circulaient sur la partie surélevée de ce "tout-à-la-rue".

    Le hic est que les rues sont étroites (pour que les toits rapprochés protègent de la pluie) et qu'il est difficile de se croiser le long des façades.
    Et comme il faut bien que quelqu'un se dévoue pour patauger dans le cloaque, ce sont les convenances qui joueront le juge-arbitre : la galanterie jouera, un peu, mais c'est le rang social qui prévaudra.

    Aux plus riches le haut des pavés, que les pauvres pataugent !

    Philippe Auguste ayant fait porter le financement de ces travaux sur les épaules des bourgeois de Paris, seules les rues principales de Paris seront pavées. Les premiers égouts à fossé apparaîtront au XIVème siècle mais ils seront rares. Henri IV financera sur ses propres deniers la poursuite des travaux entamés au XIIème siècle.
    Il faudra attendre les grands travaux urbains du baron Haussmann pour que les rues de Paris s'assainissent mais l'expression est restée.

    « Récolte 21/09/20 chez EmilieAtelier #3 Turlu tutu... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Septembre à 07:41

    et oui ... Mais sincèrement que les gens sont sales........ J'ai de plus en plus envie de m'isoler .. il y a peu, je promenais le chien.. une voiture s'est arrêtée.. pour une fois convenablement !!!! un homme est sorti et a pissé à 5 m de moi, contre un arbre... Il y a de la campagne partout autour... et ben non c'était là tout près de moi qu'il fallait le faire ! Il y a d'autres solutions tout de même ! un peu plus respectueuses des autres. Et combien de masques jetés à terre à 1 mètre de la poubelle !!!!! 

    tous tes mots sont bien placés ! bravo

    bisous et à bientôt

     

     

    2
    Jeudi 24 Septembre à 08:23

    Une vieille expression française très bien expliquée Pixelie. Bravo.

    Bises et bon jeudi 

    3
    Jeudi 24 Septembre à 08:44

    Eh bien chez moi aujourd'hui il est sous la table, le pavé. Très chouette article j'adore l'origine de...

    4
    Jeudi 24 Septembre à 09:40

    Salut

    meme dans le caca il y a encore des privilèges

    le riche sera encore avantagé et sera porté haut,

    le pauvre lui il a tant l'habitude du bas qu'il y reste

     

    5
    Jeudi 24 Septembre à 10:47

    Expression disparue de notre vocabulaire. Merci de noue en rappeler l'origine. Bonne journée. Daniel

      • Vendredi 25 Septembre à 21:14

        Elle a encore cours, contrairement à d'autres que seuls les vieux de la vieille que nous sommes persistent à faire vivre.

        Bisous

    6
    Jeudi 24 Septembre à 14:18

    Si tu n'étais pas de la haute tu te retrouvais en bas, je me demande si ça a changé. 

    Quand je vois des vues aériennes de Paris je pense toujours au Baron Hausmann, il a fait du beau travail. 

    Bon jeudi.

    7
    Dimanche 27 Septembre à 10:11

    Coucou,

    Petite escapade dominicale à travers ton sympathique blog interactif.

    Cela permet notamment de participer de façon ludique à ces ateliers, c'est vraiment bien.

    Mon article actuel avec Joséphine BAKER et Jean GABIN devrait te rappeler des souvenirs.

    En te souhaitant un excellent dimanche.

    Bises - Jean

    8
    Lundi 28 Septembre à 11:36

    Oui c'est une vieille expression que seul les anciens connaissent .

      C'est ainsi que les gens qui tiennent le haut du pavé sont des personnes qui ont une situation sociale élevée ou qui en dominent d'autres.Aujourd'hui ça n'a pas beaucoup changé... Le riche est de plus en plus riche et le pauvre de plus en plus pauvre . bref il y aurai à dire.. Merci pour ta page.. Bisous de Chrystale.

    9
    Dimanche 4 Octobre à 11:46
    Lilousoleil

    bonjour,

    je tiens une rubrique tous les jeudis "la quintessence de la sapience" consacrée aux expressions anciennes, nouvelles, bizarres ou rigolotes; Si tu veux venir tu peux me mettre ton lien et je publierai.

    Me permets-tu de prendre ton lien ici pour cette semaine ? 

    avec le sourire

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :