• Janus...

     

     

    ... ou d'Arnold à Marco

    Ainsi donc le voici, tantôt vindicatif, tantôt facétieux !
    Renoncez à lire sa changeante humeur dans ses yeux !
    Noirceur et Lumière dévorent sans pitié l’être aimant,
    Ogres insatiables déchirant son âme d’un appétit dément.
    Le voici donc, ce Janus aux deux visages, tellement fascinants
    Dans toute leur cruelle duplicité quand ses vérités mentent.

    Mais malheur à qui de Janus ne voit que la face dévoilée !
    Au-delà du verbe acéré et froid, il y a tant de peine dissimulée.
    Regarder plus loin que la face grimaçante des vieilles colères,
    C’est ouvrir la porte à une Grâce dérobée, à un mystère
    Onirique d’où jaillit la lumineuse Beauté du dieu Janus.

    15 octobre 2017

    Janus...

    « Ça fait la rue Michel !Ouvrir grand ses quinquets »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Juillet à 09:40

    Bonjour

    en cette crise de virus

    on le voit les Janus de ce monde d'idiots

    on gueule qu'il n'y a pas de masques pour se proteger

    et maintenant que le nombre est suffisant on n'en met pas du tout

     

    les deux visages de la betise humaine,

    on se relache, on ne respecte rien et on se plaint d'etre pris la main dan le sac

     

    bon weekend d'été ou tout devient dangereux, le soleil, l'air et le virus nous aide pas

      • Vendredi 24 Juillet à 10:18

        Hé bé ! En colère mon cher Phil ?

        Car cet acrostiche écrit en 2017 n'a rien à voir avec le virus ou la connerie humaine.
        Il traite de la dichotomie d'un homme qui utilise deux prénoms.

         

      • Vendredi 24 Juillet à 10:25

        oui la colere contre des idiots sans masques

        qui menacent nos vies et s'en foutent

         

        opposition entre deux prenoms, deux versions, deux façons de faire

        c'est parfois dur de saisir lequel doit etre privilégié, sacrifié

        et si on joue sur deux tableaux, je n'aime pas et je fuis cette malhonnêteté

         

         

         

    2
    Vendredi 24 Juillet à 09:44

    bel écrit dis moi... tu as la plume d'un poète ! j'aime !

    gros bisous

      • Vendredi 24 Juillet à 10:21

        Merci ma Lady, tu es trop gentille...

        En le relisant, je le trouve lourd, ampoulé et un brin prétentieux mais, à ma décharge, je ne suis pas à l'aise avec ce qui me bride, en l'occurrence ici l'acrostiche.

    3
    Vendredi 24 Juillet à 10:10

    bonjour Pixelie merci pour ton gentil commentaire

    tu écris bien j'adore ce texte

    oui bon week-end d'été, prends bien soin de toi

    avec cette bête diabolique

    gros bisous Elyci

      • Vendredi 24 Juillet à 10:23

        Même pas peur ! happy

        Merci de ta visite
        Bisous

    4
    Mardi 28 Juillet à 12:18

    Bonjour,

    Je découvre votre blog. Très bel acrostiche ! Précis et bien tourné.

    @ bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :