• Lueur d'espoir

    Création personelleA la vitre de mon coeur
    J'ai vu le visage hideux
    Des esprits belliqueux.
    J'ai vu toute la noirceur
    Des âmes sales et flétries,
    Par la haine et le mépris.

    A la vitre de mon coeur
    Je vis aussi une lueur,
    Si chaude, si discrète
    Laissée par l'Homme-Poète,
    Qui traça dans le noir
    Un mot, si beau : Espoir.

    Il l'a posé sur mes épaules
    En une douce et chaude étole,
    Brillante comme mille lucioles,
    L'Homme-Poète,
    Mon Ami Pol,
    Et son retour je guette.

    Poème écrit le 28/04/2010

    « Atelier 122: SaisonsAtelier 9 - Conte »

  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Mai à 10:50
    Unnpiele qui pourrait suggérer
    La bataille entre le bien et le mal
    J'adoreeee
      • Lundi 25 Mai à 12:51

        Merci ma chère Ghislaine.

        C'est une bataille permanente et perdue d'avance tant l'un et l'autre sont profondément imbriqués. Seul le dosage diffère selon les individus.

    2
    Vendredi 10 Juillet à 09:12

    Bonjour

    beau poeme sur les luttes entre mal et bien, entre tenebres et espoir

    l'attente d'un bon espoir qui revient, reviendra

     

     

    bon weekend au soleil present et si bienfaisant

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :