• Le grand échalas

    On compatit souvent, et à juste titre, avec les personnes de petite taille pour qui la vie quotidienne est pavée de difficultés en tout genre.
    Mais être très grand n'est pas non plus une partie de plaisir !

    Certes on les moque moins que les nains (une baffe est si vite arrivée) mais qui n'a jamais plaisanté sur ceux qui nous dépasse d'une bonne tête en les traitant de grands échalas ?

    Mais d'où vient cette appellation pas toujours flatteuse ?

     

    Le grand échalas

     

     

    L'expression grand échalas désigne le plus souvent les personnes grandes et minces, voire sèches, par association avec les échalas utilisés en agriculture.

    Un échalas est un tuteur auquel on attache une plante, trop fragile en début de croissance pour poursuivre une croissance verticale.

    Le grand échalasCe terme est essentiellement utilisé en viticulture.
    Il désigne les perches en bois auxquelles sont attachés les ceps de vigne afin de les soutenir d'une part et de les orienter vers le soleil pour en améliorer le rendement et la qualité du raisin d'autre part.
    La hauteur de ces perches n'est pas adaptée à la taille du cep mais à l'inclinaison du terrain.
    A regarder une vigne, on comprend aisément l'association d'idées.

    NDLA : tombée en désuétude, l'expression le "jus d'échalas" désigne une infâme piquette qui racle le gosier.

     

    « Atelier 2-Et. 1 ; AtavismeLiberté - Paul Éluard »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 29 Septembre à 10:40

    Je ne connaissais pas ce terme qui ne sera pas facile à glisser dans un poème ou un simple texte ! Bonne journée. Daniel

      • Mardi 29 Septembre à 12:15

        Tout dépendra du contexte mais c'est un terme encore couramment utilisé

    2
    Mardi 29 Septembre à 11:46

    Une expression convient bien à ma moitié et que je doublerai par "maigre comme un clou" ! J'abuse hein, mais c'est la St Michel ! happy

    Bises et bon mardi

    3
    Mercredi 30 Septembre à 08:55

    Bonjour,

    Une histoire, une origine, qui se perpétue et s'enracine dans notre langage, dans notre culture et l'oublie passe par là.

    Heureusement que tu rafraîchis notre mémoire.

    Merci.

    Thierry

    4
    Mercredi 30 Septembre à 11:01

    Hello

    merci de cette explication bien hautement perchée eh eh eh

    5
    Jeudi 1er Octobre à 10:50

    J'utilise toujours ce mot pour une personne très grande mais je ne connaissais pas son origine. 

    Attention à la tête !

    Bon jeudi.

    6
    Lundi 5 Octobre à 07:48

    merci pour l'explication que je ne me suis jamais donnée la peine de chercher... je serais moins bête ce soir ! Bisous bisous ma belle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :